La Cruralgie : Symptômes, Causes et Traitements

Cruralgie : Symptômes, Causes et Traitements

Vous avez mal au dos ? Les douleurs irradient dans votre jambe ? Dans cet article vous allez apprendre tout ce qu'il faut savoir sur la cruralgie afin de bien la comprendre et ainsi mieux la combattre et la prévenir.

La cruralgie, névralgie crurale, ou névralgie fémorale, est une inflammation du nerf fémoral, qui provoque une douleur aiguë dans les membres inférieurs. Ces douleurs nerveuses sont principalement ressenties dans un seul côté des fesses et des cuisses et peuvent s'étendre jusqu'au pied selon la gravité de la lésion.

Qu'est-ce que c'est la cruralgie ? Quelles est sont origine ? Comment la soulager ? Découvrez sans plus attendre l'expertise Body Secure et entamez votre propre processus de guérison grâce à nos alternatives naturelles et reconnues.

1) Qu’est-ce qu’une Cruralgie : Définition

Définition de la Cruralgie

Proche de la sciatique, la cruralgie est une douleur nerveuse ressentie dans la cuisse provoquée par la compression ou l'inflammation d'une racine du nerf crural, fémoral, à hauteur des vertèbres lombaires L2, L3 et L4.

D'origine pathologique et concernant principalement les personnes de 50ans et plus, la cruralgie peut être causée par différente condition de santé telle que la hernie discale foraminale, un tassement vertébral ou encore une usure des disques (arthrose). Les symptômes, les causes ainsi que les traitements de la cruralgie sont à quelques détails près similaires à ceux de la sciatique.

A. Quelle est la durée ?

Solution pour soulager la cruralgie

La durée de la cruralgie varie selon le patient, les antécédents ainsi que les causes de la compression des fibres nerveuses. Généralement elle dure minimum 15 jours, et peut s'étendre de 4 à 6 semaines maximum avec un traitement et du repos. Bien sûr si le patient ne suit aucun traitement elle peut durer plusieurs mois et entrainer des dommages irréversibles.

B. Cruralgie et Névralgie crurale

En réalité les deux termes désignent la même condition de santé. La cruralgie est un terme utilisé dans la vie de tous les jours tandis que la névralgie crurale est un terme propre au milieu médical qui désigne l'ensemble des affections des racines nerveuses fémorales.

2) Quels sont les symptômes de la Cruralgie ?

Les symptômes de la cruralgie sont facilement identifiables selon l'avance de la lésion et la cause de la pathologie nerveuse. De la douleur inflammatoire à la perte de sensibilité d'une jambe, découvrez maintenant si vous souffrez bien d'une cruralgie.

A. Douleur à l’aine

Douleurs à l'aine : Cruralgie

Le premier symptôme d'une cruralgie est l'apparition d'une douleur radiculaire à l'aine, autrement dit dans la région qui relie la cuisse au tronc dans le bas de l'abdomen. Cette souffrance peut être très intense et survenir en position assise ou lorsque vous vous appuyez sur la jambe du côté ou le nerf est comprimé.

B. Douleur à la Cuisse sur le trajet du Nerf fémoral

Massage pour apaiser la douleur du nerf fémoral

La cruralgie provoque généralement des souffrances aiguës partant du bas du dos et se déplaçant jusque dans la partie antérieure des membres inférieurs. L'intensité des douleurs sur le trajet du nerf crural varie selon votre posture, vos mouvements quotidiens, et l'avancer du pincement nerveux. Dans ce cas notre conseil serait de porter une de nos ceintures de maintien confortable au quotidien afin de ne pas souffrir davantage.

C. Paralysie et fourmillements d’un membre inférieur

Le nerf fémoral remplit un certain nombre de fonction motrice incluant la contraction des quadriceps ou encore l'extension des genoux. En cas d'atteinte d'une racine nerveuse au niveau de la moelle épinière ou d'un foramen il se peut que vous souffriez d'une "cruralgie paralytique".

Engourdissements, faiblesse, fourmillements ou encore paralysie partielle ou complète sont les principaux symptômes causés par une atteinte grave des nerf spinaux. Si vous avez du mal à contracter vos muscles de la jambe ou à plier un genou consulté rapidement, car ces symptômes peuvent parfois être paralysants et irréversibles.

3) Compression du Nerf Crural : Le diagnostic

Le diagnostic de la Cruralgie

L'interrogation du patient et les tests mécaniques sont les principaux diagnostics potentiels pour une cruralgie. Le médecin pourra par exemple vous dire de vous coucher sur le ventre et d'atteindre la fesse avec le talon pour voir si le mouvement est douloureux et ainsi confirmer le diagnostic.

Lors d'un diagnostic en clinique vous pourrez également subir des examens d'imagerie tel que l'IRM, la radiologie ou encore le scanner afin d'écarter d'autre maladie (tumeurs) ou problème anatomique (syndrome du piriforme).

4) Cruralgie : Quelles sont les causes ?

Bien que la cruralgie ne soit que rarement liée à une blessure ou à une infection, les causes qui sont à l'origine peuvent être diverses et variées et semblables à la sciatalgie. Affection du rachis ? Dégénérescence ? Usure naturelle ? Découvrez maintenant qu'est-ce qui peut causer vos douleurs inflammatoires.

  • Hernies discales - compression nerveuse au niveau d'une vertèbre lombaire ou d'un foramen intervertébral.
  • Arthrose (Lombarthrose) et Arthrite - usure chronique des disques intervertébraux entre les vertèbres ou d'une articulation inter-apophysaires postérieure qui sert au mouvement de la colonne vertébrale.
  • Déformations vertébrales -scoliose, hyperlordose, sont des pathologies articulaires qui peuvent provoquer des maux de dos, mais également une lésion du nerf fémoral.
  • Sténose du canal lombaire - rétrécissement du canal rachidien à hauteur du rachis lombaire là où les nerfs spinaux émergent de la moelle épinière.
  • Spondylodiscite - inflammations d'origine infectieuse de la colonne vertébrale qui doit être traitée rapidement.

6) Les traitements pour soigner la Cruralgie

Soins énergétiques pour la Cruralgie

Le traitement de la cruralgie est similaire à celui de la sciatique, un repos de 2 jours maximum est souvent imposé. Des médicaments peuvent être prescrits par le médecin pour soulager la douleur, tels que le paracétamol et les anti-inflammatoires classiques. Si la douleur est trop intense, des antalgiques contenant de la morphine peuvent aider.

Selon la cause de la cruralgie, votre médecin peut en effet envisager une intervention chirurgicale. Il peut s'agir d'une expansion du canal rachidien, d'un renforcement de la colonne vertébrale ou de l'ablation de la hernie discale. Ces opérations peuvent être réalisées dans le cadre d'une chirurgie peu invasive, ce qui réduit les problèmes post opératoire.

5) Quel médecin consulter pour la Cruralgie ?

Quel médecin consulter pour la Cruralgie ?

Bien souvent la cruralgie peut être diagnostiquée et traitée par le médecin généraliste. Cependant d'autres spécialistes peuvent prendre en charge cette pathologie comme les médecins rééducateurs (MPR), les rhumatologues, les neurologues ou encore les radiologues.

En cas de récidive ou de perte de fonctions motrices, vous pouvez être pris en charge par les urgences chirurgicales et adressé à un neurochirurgien ou à un chirurgien orthopédique. Lorsque la cruralgie devient très douloureuse, le centre anti douleur est une excellente option afin de soulager vos symptômes.

7) Nos méthodes naturelles pour soulager la Cruralgie

Alternative naturelles pour traiter la Cruralgie

Pour soulager une cruralgie, nous avons de nombreuses solutions naturelles à vous faire découvrir. En premier lieu vous pouvez commencer par des étirements musculaires spécifiques qui vous seront également utiles en cas de compression du nerf sciatique.

Nous savons que le traitement médical non naturel n'est pas viable sur du long terme. Pour cela nos tapis d'acupression peuvent remplacer les médicaments et devenir votre accessoire favori pour votre bien être et votre soulagement. Couchez-vous sur le dos et laissez-vous emporter par la médecine chinoise au service de votre mal de dos.

Nos ceintures lombaires magnétiques peuvent aussi vous apporter satisfaction en plus de protéger votre dos. Les aimants vont brouiller les informations douloureuses envoyées aux cerveaux et ainsi apaiser vos douleurs. Le massage des muscles du dos avec des pistolets de massage est une option envisageable notamment pour les lombalgies, sciatiques et cruralgies matinales ou nocturnes.

Conclusion : La cruralgie n'est que rarement bilatérale

Comme vous l'aurez surement compris, la cruralgie est souvent due à une affection rachidienne dans la région lombaire et dans 80% des cas les symptômes sont unilatéraux. Cette pathologie ne doit pas vous empiéter sur votre vie active puisqu’elle peut grandement être soulagée avec de bonnes habitudes, des accessoires prévus à cet effet et un mode de vie sain.

Une méthode très efficace que nous n'avons pas listée dans cet article est la décompression vertébrale. Auparavant cette méthode exigée l'intervention d'un spécialiste. Cependant aujourd'hui nous avons pour vous une ceinture lombaire gonflable qui va augmenter sans danger l'espace entre vos vertèbres et réduire le pincement du nerf crural et vous offrir un soulagement rapide et durable.

Réduire la compression nerveuse avec la décompression vertébrale


Cet article vous a été utile ?

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.