Sciatique et Natation : "Crise de Sciatalgie"

La Natation pour soulager une sciatique ?

Les symptômes d’un nerf sciatique comprimés peuvent varier d’un individu à l’autre et entraîner un inconfort plus ou moins handicapant au quotidien. Bien que la sciatique disparaisse souvent toute seule rien ne l’empêche de revenir dans le futur, à part si vous vous décidez dès aujourd’hui de pratiquer une activité physique régulière et recommander par les professionnels de santé.

La natation et ses variantes de mouvements sont très bénéfiques pour soulager la sciatique. Cela dit certaines nages sont à éviter quand on souffre du dos notamment d’un nerf pincé. Il est donc crucial de savoir quoi faire pour ne pas aggraver les crises de sciatalgie.

Tout d’abord, voyons ensemble comment l’eau peut bien aider à ménager son dos :

1) La natation peut-elle réellement soulager la Sciatique ?

La natation fait partie des traitements naturels contre les douleurs de dos utilisé par des physiothérapeutes appelé "Aquathérapie". Bien qu’elle soit surtout reconnue pour apaiser les lombalgies, elle est aussi très efficace pour traiter l’ensemble des maux de dos incluant les sciatiques.

Comment la Natation soulage-t-elle une sciatique ?

Sans parler de nager ou d’effectuer des mouvements, rien qu’avoir le corps immergé par l’eau vous mettra en "apesanteur" et réduira instantanément le poids que votre colonne vertébrale subit au quotidien.

Cet effet de flottement qui en soi est propre à la natation va soulager les symptômes douloureux d’une compression nerveuse (sciatique) ou encore d’un disque endommagé (hernie discale).

A. Quels autres sports peuvent calmer la douleur nerveuse ?

Ceinture Magnétique pour soulager la douleur sciatique

Bien que l’exercice soit très recommandé en cas de mal de dos tous ne sont pas bons à prendre. Évitez les activités physiques avec du contact comme le rugby ou avec du soulever de charge si vous êtes débutant. Privilégiez des sports plus conservateurs comme le yoga, le stretching (étirement), le vélo ou encore la natation par exemple. 

2) Quels bienfaits à la Natation sur la Sciatique ?

Nous savons grâce à la science que la natation est une activité physique dotée d’un large éventail de bienfaits sur la santé comme le soulagement des douleurs liées à l’arthrose et l’arthrite ou le renforcement musculaire et cardiovasculaire. Cependant ce qui nous intéresse ici ce sont les effets sur la "Radiculopathie Lombaire", terme médical qui désigne la sciatique.

A. La natation réduit la compression du Nerf Sciatique

La natation réduit la compression du Nerf Sciatique

Les activités aquatiques peuvent aider à soulager les atteintes nerveuses du dos en réduisant la pression sur vos nerfs spinaux.

La natation ainsi que d’autres formes d’exercices aquatiques provoquent la flottabilité du corps, ce qui vous permet de renforcer votre musculature sans ressentir les symptômes habituels de la sciatique.

B. Nager renforce le corps tout en protégeant les vertèbres lombaires

La nation permet de prévenir la Crise de Sciatalgie

Nager va fournir un renforcement musculaireintégral et profond en toute sécurité. Parmi les principaux muscles mobilisés nous avons les pectoraux, les dorsaux, les bras et légèrement les cuisses, cela dépend bien entendu de la nage.

La natation est un sport complet qui ne risque pas de provoquer l’usure prématurée des disques intervertébraux, bien sûr à condition de connaitre les nages adaptées.

C. L'activité aquatique contribue à la libération d’endorphine

L'exercice aquatique pour libérer de l'endorphine

Des recherches ont prouvé que la natation aide le cerveau à libérer une hormone appelée endorphine qui réduit la perception de la souffrance et contribue à la bonne humeur. L’endorphine va permettre de mieux supporter les douleurs aiguës, de se sentir bien et de diminuer fortement le stress d’où son nom, "hormone du bonheur". 

3) Quelle nage favoriser pour une sciatique ?

Que ce soit pour traiter une sciatique ou soulager un mal de dos classique, les nages seront très similaires. La nage qui va suivre est très souvent recommandée par de nombreux ostéopathes, kinésithérapeutes, et l’emporte donc haut la main.

A. Traitement de la sciatique avec la nage "Dos Crawlé" 

Nage Dos Crawlé pour calmer la sciatique

Peu importe les problèmes de dos qu’il soit articulaire (scoliose, cyphose), musculaire (douleurs lombaires) ou encore nerveux (sténose, sciatique), la nage dos crawlé est de loin la meilleure nage. Elle permet de mobiliser un grand nombre de fibres musculaires en conservant une bonne posture du dos, elle va aussi légèrement étirer la colonne vertébrale à la verticale. 

À moins que vous soyez déjà un bon nageur, il est conseillé de suivre quelques cours avec un professionnel pour s’assurer d’être sur la bonne voie.

B. Les Exercices en piscine pour prévenir la sciatique "Aquagym"

Croyez-nous que l’expression "mieux vaut prévenir que guérir" prend tout sont sens quand il s’agit de douleurs au dos. Les exercices aérobiques comme l’aquagym vont permettre de travailler une grande variété de muscles tout en améliorant la souplesse des hanches, des épaules ou encore des jambes.

L'aquagym contre le pincement du nerf sciatique

Sachez que la lombosciatique au même titre que les hernies discales sont indirectement liées au manque de flexibilité des hanches qui oblige le dos à s’arrondir lors d’une flexion pour ramasser un objet par exemple. Il est donc important de ne pas négliger la souplesse du tronc.

C. La nage "Brasse Coulée" pour le mal de dos en général

La nage Brasse-Coulée pour soulager la colonne vertébrale

Attention nous ne parlons pas de la brasse classique, mais bien d’une variante. Les mouvements sont les mêmes à quelques détails près. Essayez de bien gainer votre sangle abdominale pour ne pas provoquer la moindre tension sur les muscles du dos.

En ce qui concerne la respiration faites un léger redressement du buste juste assez pour reprendre de l’air et replonger aussitôt votre tête dans l’eau, ceci est également valable pour ne pas souffrir des cervicales.

4) Quelle Nage éviter quand-on souffre de Sciatique ?

Comme toutes formes d’exercices de nombreux mouvements peuvent en fait aggraver les douleurs dorsales. Il est donc important de savoir qu’elle sont les nages à privilégier et celles à éviter pour maximiser vos chances de guérison.

A. La Nage Papillon cause-t-elle des maux de dos ?

La nage papillon aggrave les symptômes de la sciatique

La nage papillon force le rachis lombaire à se courber anormalement pendant la course, ce qui va ajouter un stress intervertébral qui n’ait franchement pas nécessaire si vous êtes déjà souffrant. Cette lordose peut entraîner une intensification de la douleur au bas du dos ou pire de réels problèmes pathologiques avec le temps.

B. Pour votre Dos, évitez la "Brasse Classique"

Au même titre que pour la nage papillon la brasse classique va beaucoup faire intervenir les membres inférieurs et favoriser l’hyperlordose lombaire notamment quand vous sortez la tête de l’eau pour respirer.

Préserver sont dos et éviter la nage "Brasse Classique"

Les avis sont assez variés sur le sujet, le mieux à faire est d’essayer pour savoir si oui ou non votre corps se prête à cette nage. Nous allons donc vous donner trois bonnes habitudes pour limiter les contraintes mécaniques et contribuer au bien-être de votre région lombaire.

  • Gardez les fesses à la surface lorsque vous souhaitez reprendre votre air.
  • Réduire l’extension de nuque lors de l’inspiration.
  • Lors du retour des bras dirigez votre corps vers l’avant et non pas vers le bas.

Conclusion : Nager pour soulager votre « Lombosciatique »

Être actif et mobile peut être la dernière chose à laquelle vous pensez lorsque vous souffrez de douleurs sciatiques. Cependant comme vous l’aurez compris l’activité physique est souvent l’un des moyens les plus bénéfiques pour soigner la douleur au dos notamment dans le cadre d’un nerf sciatique douloureux.

La pire des choses que vous pourrez faire c’est de trop vous reposer que ce soit en position assise ou debout le repos n’est pas tout le temps la meilleure des solutions. Dan Enz physiothérapeute à la clinique UW Health et entraîneur sportif certifié dit : « Pour de nombreuses personnes, la natation permet d’avoir une activité cardiovasculaire sans augmentation de la douleur, ce qui est thérapeutique en soi».  

L’activité physique est l’une des meilleures manières de maintenir son corps en bonne santé sur le long terme. Sachez qu’il est beaucoup plus facile de mener une vie saine que d’essayer d’y revenir une fois que votre santé s’est détériorée.

La natation permet de soulager la sciatique


Cet article vous a été utile ?

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.