Quelles chaussures porter lorsque l'on a mal au dos ?

Quelles chaussures porter lorsque l'on a mal au dos ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser les chaussures, et nous ne parlons pas exclusivement des talons, sont une cause fréquente de douleur au dos, notamment à hauteur des lombaires.

Bien qu'il n'existe pas de modèle spécialement conçu pour limiter ou prévenir les symptômes, il est tout à fait possible d'en apprendre davantage sur le sujet afin de se prémunir des éventuels désagréments.

Les principales causes des maux de dos

Il existe de nombreuses raisons pouvant donner lieu à un mal de dos. Les plus fréquentes peuvent être :

  • Une posture inadaptée. Que ce soit au travail ou à la maison, le fait d’être mal assis (comme ne pas garder un dos bien droit par exemple) peut engendrer de multiples douleurs.
  • De mauvais gestes. Il suffit parfois d’un mouvement trop rapide ou d’un geste violent, comme le port d’une charge lourde, pour faire apparaître une lombalgie.
  • Le surpoids. Lors de la prise de poids, la colonne vertébrale est alors plus sollicitée et des douleurs peuvent surgir.
  • Certaines maladies. L’arthrose, les rhumatismes ou encore la polyarthrite rhumatoïde, sont des pathologies pouvant générer des maux de dos.
  • Enfin, de multiples autres éléments peuvent engendrer des douleurs dorsales comme le stress, une mauvaise alimentation ou même une literie mal adaptée.

Pourquoi les chaussures peuvent provoquer le mal de dos ?

Le lien entre les chaussures et le mal de dos

Comme vous l'aurez compris dans le titre, les maux de dos peuvent effectivement être dus aux chaussures, notamment si ces dernière ne sont pas adaptées à votre quotidien ou à l'occasion.

Si par exemple vous marchez sur une surface dure comme le béton et que votre chaussuren’est pas en capacité d’absorber correctement le choc généré entre le sol et la semelle, alors c’est votre dos et plus précisément votre colonne vertébrale qui le fera et à force de répéter ce schéma, des douleurs dorsales feront leur apparition.

Le choix des chaussures doit donc se faire en prenant en compte les activités que vous pratiquez mais également les possibles malformations plus ou moins importantes dont vous souffrez. Il existe par ailleurs des chaussures orthopédiques qui peuvent être une solution pour prévenir et soulager les douleurs dorsales.

Quelles sont les meilleures chaussures pour le mal de dos ?

Il n’existe malheureusement pas de chaussures conçues uniquement pour les personnes souffrantes de maux de dos ou souhaitant s’en prémunir.

Toutefois, d’une manière générale, une bonne chaussure se doit d’être confortable tout en étant capable d’assurer un bon maintien du pied et d’assurer la fonction d’amortissement des chocs. Si elles sont en cuir ou dans une matière assez rigide, il faut veiller à ce que vos pieds ne présentent pas d’ampoules après quelques jours, car en plus de générer des douleurs aux pieds, vous risquez de mal les positionner lorsque vous marchez (dans l’espoir d’atténuer la douleur) et une mauvaise posture entraîne automatiquement des douleurs dorsales.

En hiver :

Si vos orteils sont compressés par des chaussettes trop épaisses, le sang ne circule pas correctement et les douleurs dans le bas du dos apparaissent. Par ailleurs, il faut également penser à choisir des chaussures à semelles antidérapantes, cela évite les tensions musculaires qui peuvent se créer au niveau du dos lorsque l’on marche dans la neige et le gel, et dans le même ordre d’idée, cela vous protégera des éventuelles chutes.

En été :

Durant la période estivale on évite de porter tout le temps des chaussures plates comme les ballerines et les sandales : il faut avoir à l’esprit qu’une bonne chaussure doit présenter un dénivelé, même léger, entre les orteils et le talon. On choisit donc une chaussure qui respecte l’anatomie du pied et on pense à sélectionner une paire aérée et munie qu’une doublure qui a la capacité d’évacuer l’humidité afin d’améliorer le confort.

Les chaussures à talons sont-elles conseillées ?

Chaussure à talons et Maux de dos

Porté des chaussures à talons, occasionnellement et avec un talon d’une hauteur maximale de 3,5 centimètres, ne représente pas à lui seul un risque pour le dos.

Le problème se pose plutôt dans le cas où ce type de chaussures est porté régulièrement. Dans ce cas, le talon étant moins stable et la démarche n’ayant rien de naturel : des lombalgies apparaissent, car vous allez creuser le dos à chaque pas pour conserver votre stabilité dans le but de compenser le fait que les talons positionnent le corps en avant.

Et si vous souffrez déjà de maux de dos, avec les chaussures à talons, logiquement, les douleurs empireront.

Quel rôle les semelles joue-t-elles dans les douleurs au dos ?

Les semelles causent-elles les douleurs aux dos ?

Les semelles permettent d’apporter aux pieds un confort et une meilleure tenue dans les chaussures, notamment grâce à un meilleur amorti du talon et un bon soutien de la voute plantaire.

Les semelles orthopédiques ou orthèses plantaires, sont des dispositifs médicaux permettant d’améliorer et même de corriger certains troubles de santé ayant rapport aux pieds, mais aussi au dos. Ainsi, il est possible de repositionner un orteil, de soulager les douleurs de l’arrière-pied et de solutionner les problèmes liés à la voûte plantaire.

Ces semelles sont réalisées sur mesure et sont bien souvent à porter tous les jours.

Les bons réflexes à adopter au quotidien

Tapis d'acupression pour préservé son dos

Escarpins, chaussures de villes, baskets et même tongs : il est possible de porter toutes ces chaussures, mais pas tout le temps le même type pour éviter que leur conception spécifique (talons pour les escarpins ou encore semelles trop plates pour les tongs) ne représente à la longue un risque pour la santé du dos.

Il faut également veiller à ne pas trop serrer les lacets de vos chaussures, pour faciliter la circulation sanguine. Pensez aussi à vérifier de temps en temps la semelle d’usure : trop usée, la chaussure perd alors de ses capacité à amortir les chocs.

Les bons réflexes à adopter pour le sport

Ceinture de protection lombaire pour le sport

Pour le sport, les chaussures à choisir sont forcément des baskets. Mais pas n’importe lesquelles. Il faut choisir des baskets avec des semelles épaisses et possédant un très bon amorti tout en gardant en tête que ces chaussures, très sollicitées dans un cadre sportif, sont à changer régulièrement pour qu’elles puissent conserver toute la capacité de leurs qualités.

Plus l’activité sportive est intense, plus le pied se fatigue. Les semelles orthopédiques peuvent être un bon moyen de prévention afin de par exemple réduire les douleurs liées à l’appui. Les orthèses sont également la solution pour apporter un confort supplémentaire permettant de soulager le dos en répartissant aux mieux les charges.

Conclusion : Prendre soin de ses pieds pour préservé son dos

Bien qu'il puisse paraitre difficile, il est possible de prendre soin de ses pieds et donc de limiter le mal de dos en adoptant de bons comportements au quotidien, notamment en choisissant des chaussures adaptées à l’activité pratiquée. Enfin, lors de l’achat d’une paire de chaussures, prenez votre temps lors de l’essayage : les chaussures doivent être adaptées à vos pieds et non l’inverse.


Cet article vous a été utile ?

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.